Rhône-Alpes est, avant tout, une région de polyculture et de maraîchage. Les Ets Perriol participent à la distribution des semences

PREPARATION

PLANTATION

CULTURE

STOCKAGE

La récolte et le stockage

Voici la conduite à tenir

pour optimiser la qualité de votre production

de pomme de terre

dernière mise à jour le 12/09/2014

 - Endommagements mécaniques

     Parmi les blessures les plus fréquemment rencontrées le producteur doit connaître les origines pour y remédier. On peut distinguer :

 

Les éraflures.

Elles sont dues à des frictions entraînant la disparition partielle de la peau. Elles ne posent pas de gros problèmes de conservation si les conditions de stockage favorisent la cicatrisation mais elles peuvent déprécier la marchandise. Attention avec les tubercules de primeurs.

Origines:

-défanage trop précoce, temps de maintien dans le sol trop court ou fertilisation azotée excessive.

   

Le noircissement interne.

Juste sous la peau, on constate l'apparition de tâches de couleur gris bleuté (tâches cendrées) généralement un à trois jours après la récolte, lésions dues à des chocs d'énergie parfois très faibles, provoquant un écrasement des tissus  sans éclatement de la peau.

Origines:

- sensibilité naturelle des tubercules liées à la variété,

- teneur en matière sèche élevée >23% (récolte tardive),

- carence en potassium de la plante,

- manipulations à basses températures,

- culture en sol asphyxiant.

 

Les éclatements, fissures et écrasements internes.

Ces types d'endommagements de type fracture sont dus aux chocs les plus violents et causent une dégradation de la peau et des tissus, favorisant la pénétration de nombreux parasites.

Origines:

- sensibilité variétale,

- tubercules fraîchement récoltés plus turgescents,

- manque de maturité,

- maintien dans le sol insuffisant,

- basses températures lors de la manipulation,

- résistance de la peau.

Observations: Il n'y a pas de relation directe entre teneur en matière sèche et endommagement de type fracture.     

Pour le producteur, il est préférable d'utiliser des variétés plus résistantes aux chocs en fonction des conditions de commercialisation.